COMMENT SURVIVRE AUX FÊTES?

Texte par @sophiegagnon

Par expérience, je sais que beaucoup d’entre vous sont angoissées juste à penser aux repas, à l’alcool et aux desserts qui s’en viennent.

C’est ton cas, toi aussi?

Nous allons prendre deux secondes ensemble pour respirer et voir ce que l’on peut faire. Justement, on RESPIRE! Le temps des fêtes, c’est fait pour passer du bon temps en famille et amis et décompresser du travail. Ce n’est pas pour s’ajouter un stress supplémentaire.

Avant ladite soirée

Dans les dernières semaines, as-tu mis beaucoup d’efforts sur ton alimentation et sur ton entraînement? Donc, tu as acquis des nouvelles habitudes de vie, non? Fais juste les poursuivre!

Ce que je veux dire par les poursuivre, c’est de bien commencer tes journées. Ne coupe pas dans tes portions au courant de la journée pour ‘’compenser’’ pour le souper. Ce comportement t’occasionnera une faim (et de la gourmandise) encore plus intensément !

Tu peux bouger aussi, si c’est possible, pour garder ton métabolisme actif durant toute la journée.

Le secret est vraiment de ne pas arriver le ventre vide.

Au moment du souper

Fais tes propres choix. Tu as souvent accès à des plateaux de crudités, c’est super! Assure-toi d’avoir des protéines, comme la dinde (le classique du temps des fêtes.) Tu peux aussi te prendre des légumes et gérer toi-même ta portion de féculents.

Vous faites une formule ‘’buffet’’ ? C’est génial ! Tu as encore plus de choix !

Fais une tournée du buffet pour voir tous les choix qui s’offrent à toi.

Ensuite seulement, prépare ton assiette avec ce que tu as repéré. Le truc est de se prendre qu’une seule assiette et en ayant déjà tout regardé, tu prendras des portions plus ajustées à tout ce que tu as le goût de goûter.

Photo par Christiann Koepke sur Unsplash

Il faut quand même justement surveiller ses portions. Oui, c’est Noël, mais ce n’est pas nécessairement pour manger sans fond en ayant mal au ventre. Nous sommes tous et toutes blasés des repas de Noël le 2 janvier venu, de toute façon.

En sachant que tu as plusieurs partys qui s’en viennent, tu peux bien évidemment te permettre des desserts, mais rien ne te force à manger la bûche au complet le premier soir !

Ça ne se passe pas comme tu aurais prévu, tu as fait des choix moins judicieux?  On ne veut PAS de culpabilité. Une coupe de vin, un morceau de tourtière avec de la bûche et un verre de lait, c’était bon, parfait! Maintenant, on passe à autre chose et on rembarque dans notre routine dans laquelle on se sent bien ! La culpabilité et les regrets ne te feront pas revenir en arrière !

En dehors de tes partys, continue de bien manger et de bouger comme tu en as l’habitude! Comme tu es en vacances, tu devrais avoir le temps !

Je ne te parle pas nécessairement de la salle d’entraînement. Sortir dehors en famille, faire des sorties de ski, de la raquette, ça compte aussi !

Semblerait-il que le grand air, c’est excellent !

Après toutes les festivités

Oui, il se peut que tu prennes 1-2 livres. Ce n’est pas dramatique non plus. Ton rythme de vie normal va reprendre en janvier et ce n’est pas Noël 365 jours par année (heureusement) !

J’espère que je t’ai rassuré et que tu vas passer du bon temps!

Rappelle-toi que la perfection n’existe pas et que nous sommes tous humains !

Sophie xox

@sophiegagnon porte un ensemble de la marque All Fenix, vendu à la boutique JOELLE.