times square

Maman, j’ai pas raté l’avion

Texte par @janelboire

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai voyagé à New York. Chaque fois, je suis étonné de constater que cette ville est en mesure de m’émerveiller. Quoi faire à New York en décembre? Cette fois-ci, le but principal du voyage était le spectacle de Noël de Mariah Carey, All I want for Christmas Is You. Que pourrait-on demander de plus pour se mettre dans l’ambiance des fêtes?

Un court (mais bien rentabilisé), 36 heures a suffit pour profiter au maximum des différents attraits festifs de New York. Mon astuce? Prendre le vol d’aller le plus tôt possible, et le vol de retour du lendemain le plus tard possible. De cette manière, on profite pratiquement de 2 jours entiers, en ne payant qu’une seule nuité.

Mon choix d’hôtel cette année s’est arrêté sur le W Times Square. Le service au Lobby est excellent, mais je n’ai pas trouvé l’hôtel 100% à la hauteur des attentes pour un W; les chambres commencent à avoir besoin d’amour. Par contre, l’emplacement est idéal, directement sur Times Square, avec une vue imprenable, ce qui fait de l’hôtel un très bon choix, somme toute. Quand on n’a pas beaucoup de temps, on favorise un emplacement stratégique. Times Square en soit est un incontournable, à tout moment de l’année.

Quoi voir?

Pas très loin de là se trouve la Rockefeller Plaza. En temps normal, cet endroit est beau à voir, mais pas extraordinaire. Par contre, pendant le mois de décembre, il faut absolument s’y rendre, de préférence en soirée. Même tard le soir, la foule est dense et le décor est de toute beauté. C’est là qu’on y trouve le fameux sapin avec la patinoire The Rink à ses pieds. D’ailleurs, si vous prévoyez y patiner, je vous suggère d’arriver à l’ouverture le matin; c’est votre meilleure chance de ne pas attendre trop longtemps. Petit conseil pour les amateurs de café, c’est au Bouchon Bakery juste à côté que j’y ai bu le meilleur cette année!

Le sapin du Rockefeller Plaza – Photo par Wesley Tingey sur Unsplash

Toujours près de là, on peut faire les boutiques, prendre un café ou admirer le spectacle son et lumière du magasin Saks Fifth Avenue. En plus du spectacle qui joue plusieurs fois durant la soirée, Saks est un des quelques magasins offrant des vitrines de Noël spectaculaires. Toujours sur la 5th avenue, en marchant un peu plus haut vers Central Park, on peut aussi admirer les vitrines de Bergdorf Goodman. Évidemment, le magasin Macy’s est aussi renommé pour ses vitrines, par contre ce n’est pas dans le même quartier.

Une fois les populaires Times Square, Rockefeller Center et le haut de la 5th Ave visités, de même que les vitrines du Macy’s, on peut considérer avoir coché les « musts » de Noël. Pour les fans de Maman, j’ai raté l’avion, on peut faire un tour dans Central Park, ou au sous-sol du fameux Plaza Hotel où vous y trouverez quelques restos.

Un chien géant animé dans l’une des fameuses vitrines du magasin MACY’S

On mange où?

Lorsque je voyage, et particulièrement à New York, j’aime bien en profiter pour faire le plein de cuisine d’ailleurs. Mon resto favori à New York a longtemps été le Spice Market Restaurant, dans Chelsea, mais ce dernier a fermé ses portes il y a quelques années. Une réelle perte pour la ville, à mon avis.

Par contre, je pense avoir trouvé un bon remplaçant cette année! Après notre spectacle au Madison Square Garden, j’ai trouvé le TAO Downtown (attention, il y en a plus d’un, alors c’est vraiment du Downtown dont je parle), renommé pour son décor, son ambiance et sa cuisine de l’Asie du Sud-Est (tout comme feu le Spice Market Restaurant). Quelle belle découverte! J’adore les restos avec un décor riche, sombre et mystérieux, avec de la bonne musique relativement forte! Que dire des plats. Un régal! Le restaurant ferme tard le soir, donc il est possible d’aller y souper après un spectacle.

La cerise sur le sundae? Mariah Carey en personne est venue célébrer la fin de ses concerts de Noël et les 25 ans de ce même album à ce restaurant là, en même temps que nous! Donc, juste après avoir vu son spectacle, on a pu manger un excellent repas avec elle se tenant à 3 mètres de nous. Essayez de battre ça!

Le corridor qui mène à la salle à manger principale du restaurant TAO Downtown

Parmi mes autres coups de coeur, il y a le restaurant indien Pondicheri, où nous avons dégusté un somptueux et très original déjeuner! Je suggère aussi un dîner au Chelsea Market, où les options sont nombreuses, et délicieuses! On a opté pour un Jerk Chicken chez Tings, un excellent choix pour les amateurs de ce plat Jamaïcain. Tant qu’à être dans le coin, une visite s’impose au nouveau méga Starbuck Reserve Roastery – Café/Bar/Torréfacteur/Concept de fou de la chaîne Starbucks. C’est extrêmement impressionnant!

Le meilleur « drink » en ville

Nul ne va à New York sans être tenté de prendre un verre quelque part. La meilleure adresse, c’est le R Lounge, situé dans l’hôtel Renaissance Times Square. Un vrai bijou caché. C’est LA plus belle vue de Times Square, et les cocktails et bouchées de style tapas sont délicieux. En deuxième place viendrait probablement l’hôtel Marriott Marquis, avec soit le Broadway Lounge ou son duo restaurant/lounge tournants The View Restaurant and Lounge aux 47e et 48e étages. La saison des fêtes permet aussi de profiter des nombreux marchés de Noël de la ville. Celui de Bryant Park étant situé au coeur de la ville, c’est celui qu’on a visité cette année.

À peu près la vue que vous aurez en prenant un verre au R Lounge – Photo par Jorge Fernández Salas sur Unsplash

Autres bonnes adresses:

Si vous êtes près du Madison Square garden et qu’aucune option alimentaire ne vous semble attrayante, dirigez-vous vers le PENNSY Food Hall. Vous y trouverez de petits restos rapides à l’ambiance d’un marché, avec de délicieuses options qui plairont à tous.

Le centre commercial Hudson Yards est très beau, abrite des restaurants avec une superbe vue sur le fleuve Hudson, de même que le tout nouveau Vessel. Un attrait touristique impressionnant, mais pour lequel je vous suggère de vous procurer des billets gratuits en ligne, un peu d’avance (la journée même suffit, mais pas 2 minutes avant d’entrer). C’est aussi dans ce quartier qu’on peut marcher sur la High Line, un magnifique sentier urbain érigé au travers des structures modernes et éclectiques de la ville. Cette passerelle a été aménagée sur d’anciennes voies ferrées, maintenant convertie en une magnifique promenade d’environ 2,3 km.

Le nouvel attrait touristique VESSEL

le transport

Notre aéroport était La Guardia (LGA), et le transport de/vers la ville s’effectue au moyen d’un bus (le Q70-SBS) + un parcours de métro (disons la ligne E, pour arriver à Times Square). À notre arrivée à l’aéroport, on a acheté une seule carte Metrocard dans une borne-guichet, en y ajoutant la somme de 22 $ US. Est-ce possible d’acheter une seule carte Metrocard pour 2 voyageurs? Oui. C’est ce qu’on a fait. Chaque trajet coûte actuellement 2,75 $ US. Il est toujours possible de remettre de l’argent sur la carte si vous en manquez. Par contre, ce ne sont pas toutes les bornes qui permettent de le faire. Attention de choisir les bons guichets qui offrent le service.

Cette année a été l’une des rares où je n’ai pas utilisé la location de vélo Citi Bike (cousin du Bixi), mais je dois dire que j’avais été refroidi (littéralement), l’an passé. Si vous regardez la météo, vous serez tentés de vous dire qu’il fait doux à New York en décembre. Détrompez-vous! C’est quand même humide là-bas, puisque la ville est entourée d’eau, et New York peut vous offrir un bon vent « frette » une fois de temps en temps. Comme on dit: « C’est cru », pis « Ça pogne dans les os »! Tuque, gants, foulards et bon manteau (coupe-vent et imperméable de préférence), sont requis en décembre à New York! C’est donc pour cette raison que cette année, j’ai choisi le métro pour mes déplacements. Je n’avais pas envie de geler comme l’an passé!!

Merry Christmas everyone!

Janel

@janelboire